RACEE

Présentation

Le Réseau Africain des Centres d’excellence en Électricité (RACEE)

est une initiative innovante de développement mutualisé de l’excellence dans le renforcement des capacités initiée par l’Association des Sociétés d’Électricité d’Afrique (ASEA). Le réseau est composé de dix (10) Centres de Formation sélectionnés pour devenir des icônes du label «Excellence» conformément aux hauts standards de qualité pédagogique et professionnelle retenus par l’Association des sociétés d’électricité d’Afrique (ASEA).

Depuis le lancement de ces activités en février 2016, le RACEE a accompagné plus de 40 sociétés d’électricité à mettre en œuvre leurs plans de formation via l’attribution, dans une première phase, de bourses et dans une deuxième phase de subventions, financés à l’aide des fonds de la Banque Africaine de Développement (BAD) et de l’Agence Française de Développement (AFD).

presentation

Pour son fonctionnement, le réseau est animé par une Unité de Coordination (UdC) autonome, agissant sous la responsabilité du Directeur Général de l’ASEA. L’équipe de l’UdC composée d’un Coordonnateur, d’un Responsable Commercial et Marketing, et d’un Assistant Projet chargé des acquisitions assure la coordination entre les centres d’excellence et les sociétés d’électricité.

V idéo de présentation

Objectifs stratégiques du RACEE :

  • Accroître la performance des sociétés d’électricité africaines en améliorant le niveau de qualification de leurs ressources humaines par la formation.
  • Rendre le secteur plus attrayant pour les investisseurs
  • Atteindre une meilleure qualité de l’offre et des services d’électricité
700x450-crop-90-dsc_3811

Six axes d’intervention du RACEE

  • Former plus et mieux les personnels des sociétés d’électricité
  • Subventionner la formation des sociétés les plus fragiles
  • Améliorer l’offre de formation des centres d’excellence
  • Élargir le réseau en labélisant plus de centre de formation
  • Promouvoir la parité hommes- femmes
  • Augmenter l’usage des énergies renouvelables et de la transition énergétique
  • Accompagner les sociétés d’électricité dans l’évaluation de leurs besoins en formation
  • Financer les études de faisabilité et renforcer les capacités de formation
700x450-crop-90-img_0369

10 centres d’excellence

La constitution du réseau s’est faite progressivement avec 3 adhésions en 2016, 5 adhésions en 2017 et 2 adhésions en 2019, selon la chronologie suivante :

 

Logo CdE Date de signature
Institut de Formation en Électricité et Gaz (IFEG), affilié au Groupe SONELGAZ en Algérie.

L’Institut de Formation en Électricité et Gaz IFEG-Spa, a été créé en 2007 dans le cadre de la filialisation des activités de la Société Nationale de l’Électricité et du Gaz (SONELGAZ).

l’IFEG devient ainsi l’instrument de mise en œuvre de la politique du Groupe SONELGAZ en matière d’acquisition, de production, .e maintien et de développement des compétences de sa ressource humaine. Par ses activités d’évaluation et de formation.

 

04 mai 2016
Kafue Gorge Reginal Training Center (KGRTC), affilié à la Zambia Electricity Supply Corporation (ZESCO) en Zambie.

Le KGRTC a été créé en 1989, avec le soutien de NORAD et de l’Asdi, pour fournir des solutions de formation spécialisées concurrentielles dans l’hydroélectricité et les domaines connexes aux services publics d’électricité dans la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) et les régions subsahariennes.

01 juin 2016
Le Centre des Sciences et Techniques de l’Electricité (CSTE), affilié à l’office National de l’Electricité et de l’Eau (ONEE) au Maroc. 05 septembre 2016
Eskom Academy of Learning (EAL) affilié à ESKOM en Afrique du Sud. 24 mars 2017
National Power Institute of Nigeria (NAPTIN) au Nigeria.Le National Power Training Institute of Nigeria (NAPTIN), a été créé le 23 mars 2009,. L’objectif principal de sa création est d’assurer la formation du personnel du secteur de l’électricité et de coordonner les activités de formation dans ce secteur. 30 juin 2017
 

 

Geothermal Training Center (GTC) affilié à KENGEN au KENYA.

KenGen compte parmi les plus grandes réussites en matière de développement géothermique dans la région et dans le monde. Ce succès repose sur le professionnalisme de son personnel hautement qualifié. Le Centre de formation géothermique (CTG) a joué un rôle clé en veillant à ce que les membres du personnel possèdent les compétences et l’expertise requises. Le CTG a été créé en 1989 dans le but principal de renforcer les capacités des membres du personnel en organisant des formations en collaboration avec le service des ressources humaines, afin de leur permettre de s’acquitter efficacement de leur mandat.

 

07 juillet 2017

Egyptian Electricty Holding Company en (Egypte).

La Compagnie égyptienne de l’électricité, créée en 1976 sous le nom d’Autorité égyptienne de l’électricité, est responsable de toutes les centrales électriques, du transport et de la distribution dans la République arabe d’Égypte

17 août 2017
Le Centre de Métiers de l’Electricité (CME) / affilié à la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE-Cote d’Ivoire).

Le CME, créé le 06 mars 1970 et opéré par la CIE (Compagnie Ivoirienne d’Electricité) en Côte d’Ivoire. C’est un centre d’excellence international de formations industrielles dispensant des formations continues, diplômantes et certifiantes.

31 octobre 2017
Le Centre de Formation et de Perfectionnement de Khlédia (CFPK), crée par la STEG est opérationnel depuis 1976.

Doté d’une infrastructure multidisciplinaire, le CFPK organise des actions de formation relatives aux métiers de base de la STEG que ce soit en électricité ou en gaz. Il assure également une ouverture de son savoir–former sur l’extérieur et notamment les entreprises nationales et étrangères.

08 juillet 2019
VRA Academy affilié à VRA au Ghana.

VRA Academy est un fournisseur de formation en ingénierie, offrant des cours de perfectionnement professionnel continu en Power System Operations and Maintenance, Utility Management, Language for Power Business, Leadership, Finance et compétences de secrétariat.

L’Académie est fidèle à ses valeurs de « professionnalisme, intégrité, sécurité, responsabilité et apprentissage continu » pour répondre aux besoins actuels de l’industrie.

 

11 décembre 2019

Les bénéficiaires du RACEE

  • Les sociétés d’électricité africaines membres et non membres de l’ASEA
  • Les acteurs et les pools énergétiques en Afrique
  • Le capital humain des sociétés d’électricité et autorité de régulation en Afrique
  • Les Centres d’excellence et instituts de formation dans le secteur de  l`électricité africain
  • Les partenaires techniques et financiers du réseau
  • Les agences d’électrification rurale
  • Le personnel et le staff managérial des sociétés
racee-beneficiaire

Les membres du RACEE

Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’activité, le RACEE est doté d’une unité de coordination assurant le fonctionnement et l`animation du le réseau. L’Unité de Coordination (UdC) autonome, agissant sous la responsabilité du Directeur Général de l’ASEA,  est composée :

  • d’un Coordonnateur,
  • d’un Responsable Commercial et Marketing,
  • et d’un Assistant Projet chargé des acquisitions.

L’UdC assure la coordination entre les centres d’excellence et les sociétés d’électricité. L’unité de Coordination est l’organe opérationnel d’animation, d’information et de promotion du RACEE. Ses principales responsabilités sont :

  • Concevoir et mettre en œuvre les stratégies de formation, de partenariat technique et financier et d’autres stratégies approuvées par le Comité de pilotage;
  • Préparer les programmes d’activités, établir les budgets correspondants et les exécuter;
  • Veiller au déboursement de fonds du réseau;
  • Préparer les rapports annuels techniques et financiers;
  • Fournir un soutien administratif aux différents organes de gouvernance du réseau;
  • Aider à la préparation de publications de réunions et évènements;
  • Assurer la tenue des livres, des dossiers et des comptes.
700x450-crop-90-img_0488

Gouvernance

La structure organisationnelle du RACEE comprend trois organes de gouvernance:

  • Le Comité de Direction de l’ASEA assumera le rôle d’organe de gouvernance politique assurant le relais avec les autorités politiques du secteur;
  • Le Comité Scientifique de l’ASEA assumera le rôle d’organe de conseil scientifique. Il sera créé en son sein un sous »comité spécifique traitant de la formation. Organe consultatif de concertation technique, il assurera également le relais avec les partenaires stratégiques.
  • Le Comité de Pilotage, organe de gestion et de concertation, réunira en son sein des représentants de l’ASEA, de l’Union Africaine, des Systèmes africains d’échanges énergétiques, des partenaires financiers, et des Centres d’excellence.
organigramme
Schéma Organisationnel

Partenaires du RACEE

L’Alliance solaire Internationale (ASI) est une initiative conjointe de la France et de l’Inde, lancée lors de la COP 21, aux fins d’un effort inédit en faveur de l’énergie solaire.
L’objectif de l’ASI est de produire les règles du jeu, normes et standards de l’énergie solaire, afin d’obtenir un déploiement rapide et massif dans les pays riches en rayonnement solaire mais où les risques sont encore perçus comme élevés.

L’ASI met en place des outils concrets, des mesures de renforcement des capacités et des instruments financiers innovants. Un exemple est l’harmonisation des politiques publiques, des réglementations et des tarifs entre les pays qui permet de réduire les incertitudes, de renforcer la viabilité économique des projets solaires et de rassurer les investisseurs.

Le partenariat entre l’ASI et l’ASEA/RACEE a été acté en 2020 .

racee-partenaire
X