Formation

Le label «Excellence»

Les offres de formation du RACEE

Le RACEE propose 3 modes de formation :

►     La formation en Présentiel dans les centres d’excellence : caractérisée par 
  • Une méthode  de  formation  dynamique   s’appuyant  sur des cours théorique renforcés et des cours de travaux pratiques favorisant l`approche par compétence.  
  • Un support de  formation  complet remis  à chaque  apprenant  très utile  dans  la  pratique  quotidienne
  • Des formateurs praticiens avec des expériences avérées et multidisciplinaires
►     La formation in-situ dans le pays de la société bénéficiaire : s`appuyant sur
  • Une  méthode  de  formation  dynamique   s`   appuyant   sur  des cours théorique renforcés et des cours de travaux pratiques favorisant l`approche par compétence.
  • Un support de formation complet remis à chaque apprenant très utile dans la pratique quotidienne
  • Des formateurs praticiens avec des expériences avérées et multidisciplinaires
►     La formations à distance (E-learning, Blended learning )
  • Supports pédagogiques adaptés et correspondant réellement aux besoins des personnes ayant choisi ce mode d’apprentissage.
  • Ressources pédagogiques accessibles en ligne 24h/7, permettent aux apprenants de travailler où ils veulent, quand ils veulent
  • Des exercices d’auto-évaluation : quiz, mots croisés, schémas à reconstituer…
  • Des études de cas
  • Des diaporamas synthétisant l’essentiel
  • Un formateur référent pédagogique pour répondre à vos questions et suivre vos avancées
  • Un forum dédié pour échanger avec vos pairs qui suivent le même programme
  • Un tutorat assuré  pour  chaque apprenant.

Les domaines de formation

 Les principaux domaines de formation s’articulent autour des filières suivantes:

  • Distribution de l’électricité (exploitation, maintenance et sécurité )
  • Production de l’électricité (exploitation et maintenance)
  • Transport de l’électricité (exploitation et maintenance)
  • Commercialisation de l’électricité
  • Facturation et tarification de l’électricité
  • Les pertes techniques et non techniques de l’électricité
  • Métiers de travaux de montages des lignes électriques
  • Énergie renouvelable et transition énergétique, efficacité énergétique électrique
  • Électrification rurale
  • Gouvernance, gestion et management
  • Étude et développement
  • Formation spécifique et sur mesure

Les formateurs RACEE possèdent une riche expérience dans la pédagogie d’animation et un grand professionnalisme dans les métiers d’électricité concernant notamment la gestion, l’ exploitation et la maintenance.

La stratégie de subvention du RACEE

Diffusion 

  • Association des Sociétés d’Electricité d’Afrique (ASEA)
  • Banque Africaine de Développement (BAD)
  • Agence Française de Développement (AFD)
  • Sociétés d’éléctricité d’Afrique
  • Centres d’excellences du RACEE

 

Préambule : 

Pour rappel, le mécanisme de subvention présenté et validé en 2019 dans le cadre des activités du RACEE prévoyait des subventions de 25% et 50% au profit des sociétés d’électricité en fonction de leur fragilité sur les actions de formation programmées en présentiel ou in situ avec les centres d’excellence.

L’actualisation de ce mécanisme de subvention fait suite aux commentaires conjoints communiqués par les bailleurs sur la première version introduite auprès d’eux le 09 décembre 2020 à l’issue de la tenue du dernier Copil RACEE de l’année.

Il est important de souligner que ce mécanisme n’est pas une substitution aux efforts des sociétés d’électricité d’investir dans la formation mais plutôt un accompagnement à ces efforts d’investissement pour assurer l’optimisation et la continuité de service des infrastructures par le biais de la formation et le renforcement des capacités.

Il est tout aussi important de mentionner que ce mécanisme intervient dans une démarche transitoire passant d’une phase d’attribution de bourses tout azimut à une phase à terme où les formations seront entièrement payantes en considérant une période transitoire de recours aux subventions. Cette période transitoire doit encore être maintenue durant la 2ème phase du RACEE qui s’étend jusqu’en 2026.

Aussi, l’impact attendu ne sera que renforcé sachant que le mécanisme de subvention, puisant son budget dans celui des bourses, ne pourra qu’engendrer plus de certificats délivrés tout en maintenant, à travers des taux de subvention préférentiels et incitatifs, l’intérêt d’aller vers plus de formations sur la transition énergétique et les énergies renouvelables ainsi que plus de participation de la femme dans les formations techniques dispensées par les centres d’excellence.

Ce mécanisme intègrera désormais, l’ensemble des modes de formation utilisés au sein du RACEE (Présentiel, in situ et à distance) et tient compte de la liste mise à jour des pays fragiles jointe à la présente note qui permet d’appliquer des taux différenciés selon l’appartenance de la société à un pays fragile ou moins fragile.

 

Dispositif du mécanisme de subvention RACEE :

Le RACEE, construit autour de dix (10) Centres de Formation expressément sélectionnés pour devenir des icônes du label « Excellence », se veut le gage de formations conformes aux hauts standards de qualité pédagogique et professionnelle retenus par l’ASEA.

Depuis sa création, le RACEE a accompagné les sociétés d’électricité à mettre en œuvre leurs plans de formation via l’attribution, dans une première phase,  de bourses, financés à l’aide des fonds de la BAD et de l’AFD.

Les fonds non affectés des bailleurs destinés initialement au financement de bourses, servent désormais à subventionner des formations payantes dont le coût sera partiellement supporté par la société cliente (formation vendue).

La subvention RACEE sera financée à l’aide des fonds de la composante 3 « formations au bénéfice du secteur » du projet RACEE, initialement dédiés au financement de bourses. Les montants des subventions alloués devront respecter les engagements pris par le RACEE vis à vis de ses partenaires. A ce titre, le RACEE sera en mesure de justifier que les subventions ont été réparties en tenant compte des objectifs initiaux du projet :

  • 50% à des personnels de sociétés situées dans les Etats fragiles
  • 33% à des femmes,
  • 20% à des formations dans le secteur des énergies renouvelables et la transition énergétique

 La stratégie actualisée du dispositif de subvention vise à fournir un service d’accompagnement aux plans de formation des sociétés d’électricité à travers l’octroi d’une subvention selon les paliers et critères repris ci-après :

  • formations en présentiel et en in-situ : 25% (pays non fragile) et 50 % (pays fragile), + 15 pts quand il s’agit de formation sur la transition énergétique et +10% pour la formation des femmes dans le domaine technique.
  • Formation à distance (e-learning, blended learning, visio-formation) : 50% (pays non fragile) et 75% (pays fragile), +15 points quand il s’agit de formation sur la transition énergétique et +10% pour la formation des femmes aux formations techniques.

 

Les différents taux de subvention appliqués sont repris dans le tableau ci-après :

 

Mode de formation Pays de la Société Taux de subvention Bonus pour Eenrgie renouvelable et transition Bonus pour participation de la femme Taux maximum subvention
Présentiel et In situ Fragile 50% +15% +10% +75%
Non fragile 25% +15% +10% +50%
E-learning, blended learning et visio-formation Fragile 75% +15% +10% +100%
Non fragile 50% +15% +10% +75%

 

Conclusion :

Ces taux de subvention incitatifs qui vont de 25% et peuvent atteindre jusqu’à 100% du coût de la formation permettent de mieux orienter la contribution du RACEE à la formation en favorisant les formations profitant aux pays fragiles, en soutenant les formations dans les domaines des énergies renouvelables et en encourageant la participation de la femme dans les formations techniques.

Aussi, compte tenu de la conjoncture persistante de pandémie sanitaire, un encouragement supplémentaire est donné au recours aux formations à distance.

Par ailleurs, les reliquats de formations boursières octroyées et non réalisée pourront toujours être sollicités durant cette période pour les sociétés bénéficiaires qui confirment leurs intérêt pour ces formations (le présent dispositif n’annule pas le système des bourses RACEE).

Ces différentes facilités octroyées et appliquées aux offres de formation émanant des centres d’excellence devraient sans nul doute aller dans le sens de se rapprocher d’avantage des objectifs inscrits au lancement du projet à savoir :

– 50% à des personnels de sociétés situées dans les états fragiles

– 33% à des femmes

– 20% à des formations dans le secteur des énergies renouvelables

 

Liste des pays fragiles

 En Afrique, 33 pays sont classés comme pays les moins avancés selon les Nations Unies :

 

 

Catalogue de formation RACEE

« Du faux texte Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. »

X